PATREON On lance notre PATREON

Disques, Vie du label

 

Nouveau point-étape dans le processus de survie qui nous anime depuis 2010, finalement. Des bonnes nouvelles (1), des incertitudes, (2) des grandes manœuvres (3).

1. On a eu le prêt.

On a eu le prêt, donc on coule pas, on sera là en septembre, on sera là en 2021. Mais comme c’est un prêt (sur 5 ans) il nous reste encore à nous réinventer puissamment pour être en mesure de le rembourser.

Au passage, il y a un côté vertigineux à se battre une petite centaine d’heures par semaine depuis dix ans pour gérer une trésorerie largement négative (nos clients paient tard, certains très tard, va produire des disques dans ce contexte toi) pour se retrouver au détour d’une pandémie mondiale avec un virement créditeur de six chiffres en quelques coups de fil. Ce monde est tellement pété.

La tâche herculéenne qui nous attend est donc de reconstituer le chiffre d’affaire perdu de l’année 2020. Notre nouvel exercice qui s’ouvre le 1er mai prochain (pour se terminer le 30 avril 2021, essaie de suivre) devrait logiquement s’inscrire dans une baisse hallucinante par rapport à celui que nous clôturerons le 30 avril prochain (lequel était pourtant en hausse de 30% par rapport au précédent). Il est possible qu’on fasse genre moitié moins, bim.

On va donc lancer quelques trucs fous, histoire de se refaire dans ce contexte de confinement, et de rester le fleuron du ghetto-folk herblinois. Sa va la place n’est pas trop convoitée à court terme.

2. Des incertitudes

Il reste des incertitudes autour du chômage partiel et de sa mise en œuvre, lesquelles devraient être levées la semaine prochaine. De ces précisions dépendra le montant de la facture du maintien de nos artistes dans le régime de l’intermittence du spectacle. On pourra être amenés à taper dans le prêt pour en sauver, mais en retour seront-ils capables de fournir la force de travail qui nous permettra de rembourser ? Ha ha c’est trop cool le capitalisme.

3. Rubrique grandes manœuvres : Patreon

Alors la période est folle et on va faire un truc dingue : se lancer sur une nouvelle plate-forme internet, et c’est d’autant plus fou qu’on est parmi les premiers (en tout cas autour de nous) à s’y mettre. Il s’agit de Patreon : une plate-forme sur laquelle un ou des créateurs proposent au public de s’abonner au compte (chez nous c’est 5€ par mois) pour avoir accès à tout un tas de contenus exclusifs.

On y va la fleur au fusil avec la team DJ Tagada, Tactical Groove Orbit, Woodee, Sauvage FM, Neki et votre serviteur Boris Viande. Abonnez-vous ici pour choper chaque mois 5 morceaux inédits composés ou co-composés par la team. On balancera aussi des remixes, des oldies, du fun, du love. Quand les soirées reviendront, nos abonnés y seront bien accueillis à base de ticket boisson et crédit request (dans le respect). On invitera des invités, on collaborera avec des collaborateurs.

La manœuvre est serrée puisqu’on a toutes les chances de plafonner à 10 abonnés pendant quelques semaines/mois. Mais c’est aussi très motivant pour nous de dropper des singles en continu. Nan vraiment suivez-nous là-dedans, 5 balles c’est une pinte wesh.

Conclusion

La team admin bosse sur des tonnes de trucs vous imaginez même pas, on fait du machine learning et tout. On pourrait même refondre un peu la charte graphique tiens. Je vais me faire un café.