Ridiculum Vitae /// Vladivostok

Disques

Après deux ans de travail acharné, Ridiculum Vitae, le premier album du groupe herblinois Vladivostok, sort en juin 2006 sous licence libre Creative Commons. Autoproduit de l’enregistrement à la distribution, dans l’esprit « do it yourself » qui deviendra une règle d’or, le disque surprend par son originalité bordélique et son caractère brutal, paradoxalement peu desservi par une production artisanale, comme pour mieux souligner le travail du groupe sur son propre univers.

1. Bitch Ducanon (2'48)
2. A la recherche du nouveau chtard (4'12)
3. Cowabunga (5'30)
4. Le luxe c'est ringard (4'11)
5. Crevard (2'59)
6. Azerty (3'44)
7. Consomme (4'16)
8. Jugement dernier (4'46)
9. Insalubrité manifeste (techno remix) (3'01)
10. Le train fantôme (4'21)
11. Interview (4'21)
12. Nonantes (Koko) (3'58)
13. Pogo à la maison (Rom2) (2'49)
14. Jambon Master (Waner) (4'00)
15. L'arnaque (1'26)
16. Le train fantôme II (9'19)

Artwork : Vladivostok

ACHETER EN PHYSIQUE 5€   ACHETER EN DIGITAL 3€   BIO DE L’ARTISTE

Parmi les titres majeurs, le tube hip-hop « A la recherche du Nouveau Chtard », le punk de « Crevard », l’électro-indus de « Consomme » et le bouquet final disco-métal « Le Train Fantôme », morceau labyrinthique qui, à l’époque, clôt chaque concert sur plus de vingt minutes semi-improvisées.

Quatre titres bonus permettent à chacun des musiciens de s’exprimer sans les autres, librement, pendant 4 minutes : c’est la fameuse « récréation », concept défoulant et déroutant qui sera repris par la suite. Vladivostok s’affirme dès lors comme un groupe qui ne cherche à copier personne, évitant soigneusement les clichés pour toujours être là où on ne l’attend pas.