Taranta Lanera /// Mari Lanera

Disques

Le visuel cryptique signé Elisabetta Antonucci cache un passage dérobé vers un espace-temps sensoriel et sensuel dans lequel la parole populaire est enfin libérée, expurgeant par la danse les maux de la société contemporaine.

Par le choix d’influences et d’écrits séculaires, la productrice et chanteuse Mari Lanera donne à sa démarche une dimension mémorielle, lançant des ponts entre musique traditionnelle et techno, mais aussi entre souffrances et interdits d’hier et d’aujourd’hui.

Sur scène, dans une transfiguration fantasmagorique confinant à la sorcellerie et aux rites païens, l’artiste propose une lecture moderne de textes et de rythmes anciens, dans des instrumentations électroniques propices à la rêverie et mettant la parole au centre d’une masse sonore dense et perpétuelle.

Comme une parenthèse chantée venant bousculer le quotidien inaudibilisant, Taranta Lanera nous avertit de l’inéluctable inversion des normes qui vient. Ce premier album, au format numérique et vinyle augmenté d’illustrations, nous entraîne dans un univers singulier dont le charme et la force persistent très longtemps après l’écoute.