fbpx

Ouverture de notre boutique : Le Salon !

Dans le genre pieds-dans-le-tapis, après moult effets de manche (principalement destinés à nous auto-remonter le moral sanitaire), voici t’y pas qu’on a ouvert une boutique de vinyles. Oui l’annonce se voulait fracassante, mais en ce moment on n’est pas les seuls à se faire fracasser. Petit résumé de l’année qui vient de passer.

Pour ceux qui suivent, l’équipe historique fonctionne en télétravail depuis quelques années, le siège social étant à Saint-Herblain, l’administrateur-trompettiste auteur de ces lignes à Rennes, l’administratrice-tchatcheuse à Poitiers, des chargés de production dans une demi-dizaine de grosses villes de France et des artistes PARTOUT frérot.

Arrive le covid, les concerts s’arrêtent on se réinvestit à 100% sur la production de disques, arrive un prêt d’urgence, des aides de l’État, et paf on embauche des chargés de production permanents qui vont se mettre à produire du vinyle à tout va. Jusqu’ici, rien de pyrotechnique.

Pourtant, en juin 2020, par la force du réseau pro et perso rennais, nous entendons parler d’un bail commercial à reprendre dans une petite boutique du centre-ville de Rennes, opportunément située entre un café-brocante fort bien fréquenté et un bar de quartier bien identifié, tout ça à cinq minutes de la gare. Là faut être sur le coup.

Je passe rapido sur les péripéties juridico-financières qui intéresseront les plus salaces d’entre vous pour aller directement au fait : nous signons le bail tout début juillet 2020, avec une ouverture prévue au 1er octobre suivant.

Le contexte sanitaire étant ce qu’il est, nous réalisons les travaux un peu comme nous pouvons, nous communiquons autant que possible dans un contexte de rush sur les prods de disques, gel soudain des subventions à l’enregistrement, Printemps de Bourges en décalé, confinement de novembre, etc. En janvier, pour permettre d’ouvrir plus souvent et sur de plus grandes plages horaires, nous décidons de déplacer nos bureaux (alors situés à une quinzaine de minutes à pieds de la boutique) dans les pièces situées à l’arrière du magasin, dans un principe de bureau ouvert, maison de disque visitable, venez quand vous voulez nous déranger pour discuter de votre projet de reprises blues, nan tkt c’est rien je finissais juste un dossier CNM, de toute façon ce soir j’avais rien de prévu.

Ainsi mesurez-vous le degré d’improvisation de tout cela, comme nous mesurons le travail qu’il reste à effectuer pour faire du Salon (c’est son nom) un lieu emblématique de la musique alternative rennaise. Nous approchons du premier anniversaire avec quelques idées d’amélioration (déco, comm, fonctionnement…) et surtout nous attendons la livraison de huit nouveaux vinyles qui auraient dû arriver en juin. De là, on fera péter les selfies.

Voilà ce petit billet pour ceux qui nous suivent à distance et n’avaient pas encore eu l’info, c’est pas qu’on fait rien c’est que pendant qu’on fait un truc on n’est pas occupé à dire qu’on le fait. Vous êtes donc les bienvenus au 12, rue Dupont des Loges à Rennes. Prenez la CB on a des tote bags. Promis on mettra du punk dedans.

Bisous